Aujourd'hui: 22 Mai 2019
 
...
Date: 7/31/2011      Heure: 09:38
Nombre de visiteurs:   7189


IKCO dans l'avenir

La qualité, le prix abordable, la satisfaction maximale des clients du service après-vente, la production de nouveaux véhicules et le développement des marchés cibles sont les objectifs stratégiques sur lesquels IKCO a basé son plan de route 2011.



Augmentation de la production et de la part de marché
IKCO vise à produire cette année 860 000 unités de différents véhicules particuliers. Ce montant comprend 255 000 unités de Peugeot 206, 160 000 Peugeot 405, 200 000 Samand, 100 000 Peugeot Pars et 40 000 Tondar 90. A ces chiffres il faut ajouter 10 000 unités de Suzuki Grand Vitara, 65 000 pick-up Bardo ainsi que 20 000 unités de Peugeot Roa.
La principale stratégie d'IKCO dans le secteur de la production est de réaliser la production de plus d'un million d'unités en 2014 et d'un million et demie à l'horizon 2025.
Poursuivant le même objectif, IKCO augmentera la production de ses sites étrangers jusqu'à plus de 70 000 unités d'ici 2014 et jusqu'à plus de 150 000 unités à l'horizon 2025.
IKCO vise également cette année l'augmentation du rendement des sites de production et l'acquisition de 51 % des parts de marché domestique. Cette entreprise envisage également de concevoir et de produire trois nouveaux produits et deux modèles de l'année afin de satisfaire à la demande du marché national et d'augmenter sa part des marchés internationaux.

Amélioration de la qualité et la satisfaction des clients
La réalisation de 70% de satisfaction des clients du service après-vente est l'un des objectifs 2011 d'IKCO. Cet objectif a déjà été annoncé à tous les concessionnaires de l'entreprise. L'amélioration de la qualité de tous les produits constitue un autre objectif de la société pour l'année en cours.

Exportation de 75 000 véhicules particuliers
IKCO considère la présence sur les marchés mondiaux et le développement des parts de marchés internationaux comme un must qui mène à la survie de chaque constructeur automobile ainsi qu'à la réalisation des plans de diversité de la production et amélioration de la qualité des produits. Sur ce fondement, IKCO a pour objectif d'exporter 75 000 unités de voitures particulières vers les marchés étrangers, soit 9% du total de ses produits. La société vise également à exporter respectivement 16 et 30 pour cent de ses produits sous forme de CKD et CBU en 2014 et 2025.

Perspective de 2025
Dans son plan stratégique 2014, IKCO envisage d'atteindre une moyenne de 15 % de croissance en production, un objectif qui va dans le même sens que la perspective déterminée pour l'industrie automobile iranienne à l'horizon 2025.
Quant aux principaux objectifs stratégiques d'IKCO, cette entreprise vise la conservation et le développement de plus de la moitié des part de marché à travers une présence active sur le marché domestique ainsi que la production de plus d'un million d'unités et l'exportation de 16 pour cent au cours des trois prochaines années. Des chiffres qui pourraient augmenter à plus de 1,5 million d'unités de véhicules produits et 30 pour cent d'exportation en dix ans.
Pour atteindre ces objectifs, IKCO présentera en moyenne trois véhicules métamorphosés et deux nouvelles voitures chaque année.

Développement de produit et de plateforme
IKCO envisage de concevoir et de développer d'ici 2014 au moins 5 nouveau produits, à savoir le fourgon M59, la Runna, la NX7, la NX8 et le pick-up Samand, sur des plateformes améliorées. Ce constructeur vise également à concevoir et développer à l'horizon 2025 deux plateformes complètement nouvelles et 10 nouveaux produits en profitant des dernières technologies du monde.

Groupes motopropulseurs
Le développement des groupes motopropulseurs est l'une des solutions proposées par IKCO afin de réduire la consommation de carburant et d'aider au développement stable. C'est pourquoi le développement de l'intégration locale de la fabrication et l'augmentation du volume de la production des moteurs stratégiques EF7, TU5 et du moteur 1,4 d'IKCO pour la réalisation du tirage d'un million d'unités d'ici 2016 est d'une place primordiale dans le plan stratégique d'IKCO.
L'amélioration de la technologie des moteurs existants (EF7, TU5 et du moteur 1,4 d'IKCO) est un but important visé par IKCO dans son plan stratégique de groupes motopropulseurs, afin de promouvoir la norme de pollution à l'Euro 4 et 5, de réduire la consommation de carburant et d'accéder à une moyenne de consommation de carburant d'environ 7 litres.
Dans ce plan, la conception et le développement de la famille de moteur diesel national pour les produits actuels et futurs, ainsi que la concordance avec les normes de pollution Euro 4,5 et 6 est également d'une importance particulière. Par conséquent, dans la perspective 2025, deux nouvelles classes de moteur à essence et deux nouvelles classes de moteur diesel seront conçues et développées pour les nouvelles plateformes d'IKCO, ainsi que pour réaliser une moyenne de consommation de carburant de moins de 5 litres et répondre aux exigences des normes Euro 5 et 6.
Les nouvelles boîtes de vitesses manuelles et automatiques d'IKCO seront développées à partir de 2013 et montées jusqu'à 2025 sur les produits avec les nouvelles plateformes.

Nouvelles technologies
IKCO a commencé le développement de la technologie hybride afin de réduire la consommation de carburant, et son premier véhicule équipé des groupes motopropulseurs micro-hybride sera bientôt commercialisé.
La technologie micro-hybride qui apporte une économie d'au moins 10 pour cent dans la consommation de carburant sera utilisée d'ici quelques années dans les produits actuels et futurs d'IKCO. Quant à la technologie Mild Hybride qui est avancée d'un pas plus élevé et qui apporte une réduction d'au moins 20 pour cent de la consommation de carburant, celle-ci a été destinée aux nouveaux moteurs et plateformes d'IKCO à l'horizon 2025.
L'application de nouvelles technologies aboutissant à la réduction de 17 pour cent du poids du véhicule est un autre objectif visé par IKCO.
Le développement des technologies sures et l'augmentation de la part de l'électronique dans les véhicules et les nouvelles plateformes, ainsi que la conception et le développement des systèmes télématiques aussi sont à l'ordre du jour de ce constructeur automobile.
L'application de la nanotechnologie dans la vitre, la peinture et la composite au départ et son utilisation dans le moteur, la carrosserie, l'électronique et la plateforme aux étapes suivantes constituent d'autres approches d'IKCO. Le premier pas de cette approche a été franchi par le lancement de la Soren équipée de la nanotechnologie.

 




Votre commentaire sur cette nouvelle
Nom:
Email:  
 
 

Page d'accueil Plan du site Nous connaître Nous contacter
Centre des Communications et des Affaires Internationales du Groupe Industriel Iran Khodro.Tous droits réservés